L’Heure Secrète de Scott Westerfeld

L’heure Secrète, de Scott Westerfeld (premier tome de la série Midnighters, éditions Pocket jeunesse)

Roman coup de coeur!

Jessica Day est nouvelle à Bixby. Elle a dû déménager de Chicago avec sa famille pour suivre sa mère qui a trouvé un nouvel emploi dans l’aéronautique.
Elle ne connait personne et les lieux ne l’intéressent pas plus que cela.
Pourtant, dès le premier soir, quelque chose cloche. Jessica rêve qu’elle est dans une sorte de monde parallèle, semblable à Bixby, mais dans lequel tout est figé. Elle s’y promène à loisir.
Sauf que le second jour, elle fait ce même rêve et là, elle manque de se faire tuer par d’étranges créatures.
Elle fera alors la connaissance d’un groupe d’adolescents qui vont lui en apprendre bien plus sur la ville et sur ce qu’elle est vraiment.
Jessica Day est une des leurs à présent : c’est une Midnighter. Mais pourquoi les créatures des ténèbres cherchent à ce point à l’éliminer ? Pourquoi en ont-ils si peur ?
Au prix de multiples aventures et rencontres, Jessica va se découvrir un nouveau pouvoir pour survivre dans l’heure secrète.

Ce premier tome de la trilogie Midnighters est tout simplement parfait.
Nous entrons dans le sujet dès les premières pages et il est difficile de quitter Bixby et ses habitants avant la fin.
Le fait que l’histoire se déroule aux Etats-Unis fait rêver. Les personnages sont très intéressants et leur personnalité est recherchée. On sent que Scott Westerfeld a procédé à un vrai travail de recherche pour mettre au point son univers, et surtout pour rendre crédible toutes les théories mathématiques présentes dans le livre.
On y apprend ce qu’est un décatrigramme, et on se sent vraiment impliqué dans l’histoire.
Tout comme les adolescents, on se sent emporté dans le temps bleu lorsqu’on lit le livre, qui a pour originalité de se passer principalement la nuit. Une sensation plaisante qui ajoute de l’épaisseur au roman.
On suit 5 adolescents qui se cherchent, se découvrent, et qui gardent chacun leurs petits secrets (mais qui les partagent uniquement avec le lecteur et on les en remercie). Ici, la quête est l’ultime quête de l’adolescence : la quête de soi. Le livre montre la difficulté des jeunes à se trouver, et l’importance de la vie sociale pour se construire et se découvrir.
Le bestiaire n’est pas très développé mais cela reste largement suffisent et crédible pour l’univers dépeint par l’auteur.
Il n’y a aucune incohérence, et le livre semble se lire aussi rapidement que passe l’heure secrète.
A coup sûr, ce roman est une des séries jeunesses à lire. Scott Westerfeld n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il est déjà connu pour la série Uglies.
Il confirme avec la trilogie Midnighters son talent pour la littérature jeunesse.

Pour qui : Les jeunes adultes (12-15 ans), ceux qui aiment les séries originales mettant en scène des adolescents matures, ceux qui ont aimé les séries telles que Peggy Sue et les fantômes.

Les + : Une histoire originale, des personnages attachants et non clichés, une équipe qui fonctionne, un univers totalement inédit, le travail de recherche de l’auteur.

Les – : Les relations entre les personnages se passent parfois un peu trop vite.

Infos pratiques :

Broché: 335 pages
Editeur : Pocket Jeunesse (8 janvier 2009)
Collection : Pocket Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2266164570
ISBN-13: 978-2266164573

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s