Métabolisme de Hervé Attab

Métabolisme, de Hervé Attab (One Shot, éditions Dédicaces)

Sam et Jess sont deux amis journalistes. Un jour, ils sont envoyés dans le grand nord pour réaliser un reportage sur les changements climatiques.
Aidés par des tribus locales, ce qu’ils vont découvrir va bien au-delà de ce qu’il s’attendaient à trouver.

Hervé Attab propose avec ce texte un récit court que l’on peut plutôt appeler « novella » car il dépasse les cent pages avec une mise en page très aérée.
L’histoire nous plonge dès les premiers chapitres dans un univers frais, où la glace et les températures polaires ont la part belle. La couverture nous avait bien prévenue avec sa jolie représentation de glacier.
Le début de la lecture est assez surprenant car l’auteur a pris le parti d’écrire son récit au présent, pratique peu habituelle dans la littérature de fiction actuelle. Un peu déroutant quand on a l’habitude de lire du roman traditionnel, mais on s’y habitue au bout de quelque pages. Même si ce choix coupe la spontanéité du texte, nous semble-t-il, il propose une expérience intéressante de lecture.
On l’aura compris, cette histoire nous transporte sous des latitudes polaires. L’auteur s’attarde sur des tribus inuits, ce qui nous fait rapidement voyager et entrer dans le quotidien d’hommes et de femmes que l’on connait finalement assez peu.
En outre, la présence canine est très forte, ce qui n’est pas sans nous rappeler l’histoire d’un certain Croc Blanc. L’auteur traite avec beaucoup d’attachement les liens qui unissent les maîtres à leur chien et on devine l’ombre de l’auteur lui-même derrière ces sentiments. Tout au long du livre transparaît l’amour de l’auteur pour cet univers et pour les compagnons canins. Un amour touchant très présent dans l’histoire.
Le tout semble se passer dans un monde ordinaire, ce qui est le cas. Au fil de la lecture, nous nous sommes donc demandé en quoi ce roman pouvait-il se ranger dans la partie Fantastique.
La réponse est venue au bout d’un moment avec l’apparition de terribles loups bicéphales dont les ravages vont faire couler beaucoup de sang… et d’ancre. Car derrière ces étranges créatures se cache une organisation plus cruelle encore.
Les deux journalistes vont se retrouver confrontés à des ennemis tenaces et sournois.
Hervé Attab nous entraine avec ce roman dans un univers assez peu exploité qu’est l’environnement polaire.
Le style est agréable en dépit de quelques phrases longues, et surtout de la mise en page tellement aérée qu’il en est parfois difficile de suivre le fil. Le récit change parfois de lieu et de rythme mais nous ne le comprenons pas tout de suite à cause de toutes ces lignes passées systématiquement entre chaque dialogue et chaque paragraphe. Cela est incontestablement le point faible du récit dans lequel on peine parfois à entrer à cause de ce détachement.
Les personnages sont intéressants, avec une pointe d’humour. Leurs caractères sont peu approfondis mais cela est normal vu le format « novella » du livre. Le lecteur n’a pas besoin d’en savoir plus car ce n’est pas l’essentiel ici.
Métabolisme reste un bon petit récit qui se lit vite et qui a en plus le mérite d’essayer de nous alerter sur les problèmes climatiques de notre société. Le thème n’est peut-être pas assez approfondi pour y parvenir mais le message passe tout de même.

Découvrez notre interview d’Hervé Attab

Les + : Un récit dépaysant qui nous transporte dans de lointaines contrées. Texte très réaliste qui nous en apprend plus sur la vie dans le grand nord. L’amour de l’auteur pour les chiens-loups et l’univers polaire est très touchant.

Les – : La mise en page trop aérée rend la lecture difficile par moments et ce détachement nous empêche d’entrer pleinement dans le récit.

Infos pratiques :

Éditeur : Editions Dédicaces
Publié : 29 Décembre 2009
Langue : Français
Pages : 116
ISBN : 978-1-926723-39-6

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s