Le Sang d’Hécate de Ambre Dubois

Le Sang d’Hécate, de Ambre Dubois ( tome 2 de la série « Les Soupirs de Londres« , éditions du Petit Caveau).

Une statuette volée dans un Musée londonien, un mystérieux visiteur arrivé au Manoir, des visions étranges et inquiétantes… tant de choses sur lesquelles Stella Hunyadi, l’héroïne aux dents longues, va être amenée à enquêter.
Car Londres se prépare à fêter le jubilé de la Reine Victoria et nul doute que des choses se préparent dans l’ombre à ce sujet.
Au Manoir, une des habitantes se retrouve en bien mauvaise posture, au bord de la mort, elle qui l’est déjà à moitier…
Stella aura fort à faire, d’autant plus que les relations entre les puissants vampires du Manoir s’intensifient, les rancoeurs sont plus fortes que le temps qui passe. Stella, aidée de ses pouvoirs, va aller de découverte en découverte, jusqu’à l’horreur.

Le second tome arrive aux éditions du Petit Caveau quelques mois après la réédition du premier tome « Le Manoir des immortels » (précédemment édité aux éditions Nuit d’avril).
Si le scénario nous semble un peu moins efficace que le premier, il n’en reste pas moins un très bon roman dont l’auteur n’a pas à rougir.
En effet, l’accent est mis ici sur les relations interpersonnelles et les liens qui unissent les différents acteurs du Manoir londonien. Une choix intéressant qui nous entraine dans les profondeurs des âmes plutôt que celles des ruelles.
Le lecteur a l’impression d’assister à une pièce de théâtre car le style est riche et travaillé en dépit de quelques répétitions. Les personnages prennent plus d’épaisseur et on a du mal à se détacher des pages une fois que l’on y a plongé les yeux.
Hasard total ou vraie volonté, toujours est-il que l’on a l’impression de sentir parfois l’influence de Laurell K Hamilton, notamment dans le triangle amoureux qui semble unir trois immortels de premier plan.
Pour en revenir au scénario, le gros point décevant est sans doute le fait que ce roman, bien que pouvant se lire indépendamment du premier, ne se termine qu’à moitier. Si à la fin, des questions ont trouvé réponses (un peu facilement peut-être), beaucoup restent en suspens jusqu’à ce que la mention « à suivre » apparaîsse. Ce qui est très frustrant car, vu la qualité globale du roman, l’impatience grandit et on voudrait connaître immédiatement la suite.
A noter les clins d’oeil culturels avec la présence d’un célèbre détective anglais et la présence d’une déesse historique. L’auteure renouvelle également le mythe du vampire en proposant une vision très personnelle et originale qui va au-delà des cadavres sans âmes qui ne pensent qu’à boire.
Avec le Sang d’Hécate, et plus généralement sa série des Soupirs de Londres, Ambre Dubois prouve que la littérature francophone n’a rien à envier aux mastodontes américains dont les éditeurs innondent les rayons. Une série agréable à lire dont le troisième tome, « Marquise des Ténèbres« , est sorti aux éditions du Petit Caveau en 2012.

Pour qui : Les fans de vampires, de Laurell K Hamilton, d’intrigues policières.

Les + : Une histoire intéressante qui met l’accent sur les relations et la personnalité des personnages. Un style travaillé et agréable, une note culturelle qui n’est pas désagréable bien au contraire, un roman divertissant qui peut se lire sans avoir lu le premier, sans oublier la magnifique couverture réalisée par la talentueuse Anne-Claire Payet.

Les – : La résolution de certaines zones d’ombre se fait un peu facilement, la fin ne nous livre pas toutes les réponses.

Infos pratiques :

Editeur : Petit Caveau (8 février 2010)
Collection : SANG D’ABSINTHE
ISBN-10 : 2953389245
ISBN-13 : 978-2953389241

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s