Hors-Destin de Michel Robert

Hors-Destin, de Michel Robert (Tome 4 de la saga « L’agent des Ombres » – Editions Pocket Fantasy)

Cellendyl de Cortavar, le puissant guerrier du Chaos, se retrouve prisonnier avec son escadron sur le Plan des Sang-Pitié. Tout ceci est le résultat d’un piège destiné à décimer l’escadron et son terrible chef.
Commence alors une véritable traque et un jeu de chat et de souris.
Mais alors que Cellendyl, aidé par une force étrange, parvient à s’échapper de l’enfer, ce n’est que pour mieux tomber dans un autre.
Car une fois rentré chez lui, les complots apparaissent, les clans se choisissent… et les sentiments se mêlent.
Comment réussir à allier la vengeance et la colère à d’autres sentiments, plus doux et bien loin des actes guerriers?
Cellendyl va devoir faire des choix, que cela lui plaise ou non.

Ce quatrième tome est l’exacte suite du précédent : Sang-Pitié. Nous nous retrouvons sur le Plan du Chaos, là où nous avions laissé les Spectres et leur puissant chef.
Michel Robert est fidèle à son style érotico-guerrier. Un roman d’homme avec des hommes. Le style est toujours aussi prenant et le livre se dévore d’un bout à l’autre. Aucune lourdeur, on assiste aux combats, aux drames et aux trahisons comme si on y était.
L’univers décrit par l’auteur est toujours aussi vaste et original. Aucune impression de déjà lu. Les monstres sont originaux et le système de « Plans » est toujours aussi efficace.
On regrettera seulement qu’aucune carte explicative, qui est pourtant un outil très courant dans les romans de fantasy, ne vienne éclairer un peu notre vision de ce vaste monde.
Cependant, le roman reste compréhensible, toujours servit par une magnifique couverture signé Julien Delval. cette dernière convient parfaitement à l’ambiance et l’univers de Michel Robert.
Soulignons enfin le fait que dans ce tome, l’action nous semble mise au second plan pour laisser les personnages au premier. Nous voyons évoluer Cellendyl et, entre autre, Estrée. Les deux personnages sont chacun tiraillées entre leur raison et leur passion tout le long du roman et la tension qui en résulte est constante dans les pages. On voit le guerrier partir dans une réflexion intérieure, tandis que la fille d’Eodh change de voie et de vie. Les deux personnages se dirigeraient-ils vers une rédemption?
Pour le savoir, il faudra lire le cinquième et dernier tome de la série Belle de Mort (prochainement sur Limaginaria.com).

Pour qui : /!\ Certains passages sont assez explicites, c’est pourquoi on recommande ce roman uniquement pour les lecteurs avertis! /!\

Les + : Un roman au rythme soutenu qui ne nous laisse pas le temps de souffler. L’univers original est complètement captivant. Les personnages prennent de l’épaisseur et les relations se renforcent, ponctuée de réflexion et de sentiments contradictoires.

Les – : L’absence de Gueritarish nous a manqué! Le Loki et son humour détonnant nous plaisaient énormément dans les tomes précédents.

Infos Pratiques :

Poche: 438 pages
Editeur : Pocket (8 octobre 2009)
Collection : Pocket
Langue : Français
ISBN-10: 2266192752
ISBN-13: 978-2266192750

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s