Lune Bleue de Laurell K. Hamilton

Lune Bleue, de Laurell K. Hamilton (tome 8 des aventures d’Anita Blake, éditions Milady)

C’est une sombre affaire qui va mener Anita hors de son domaine d’activité dans ce tome.
En effet, son ancien petit ami Richard, parti pour étudier les trolls dans le Tennesse, est subitement emprisonné pour… tentative de viol.
Une chose à laquelle Anita ne peut pas croire. Alors ni une, ni deux, la jeune femme vole à son secour avec plusieurs de ses amis vampires.
Ce qu’elle va découvrir au delà de cette histoire est aussi obscur que la forêt où se cachent les trolls…

Un tome en demi teinte, pour cette série qui n’en finit plus de s’allonger.
En effet, on est essentiellement axé sur la vie privée de l’héroïne, qui devient parfois un peu rocambolesque.
La tension sexuelle est permanente, jusqu’à ce qu’elle finisse pas être assouvie (on ne vous dira pas pour qui), ce qui donne un sentiment de lourdeur tout le long du livre.
Le récit lui même est mené de façon étrange. On se demande où l’auteur veut nous mener, et si elle-même sait où elle va. Plusieurs personnages que l’on avait découvert dans les précédents tomes et qu’on pensait récurrents sont complètement oubliés dans cette histoire.
Dans ce huitième tome, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Anita est l’exact inverse de ce qu’elle était au départ. Un choix sur lequel on peut s’interroger…
Néanmoins, la lecture reste plaisante et agréable. Le vocabulaire est léger (dans tous les sens du terme) et l’histoire fluide. Un roman qui se lit comme un épisode de série. Fidèle à son style, Hamilton nous propose un roman à mi chemin entre l’enquête policière et le roman à l’eau de rose.
Reste à savoir si les lecteurs vont suivre…
/!\Certaines scènes sont à réserver aux lecteurs avertis!

Pour qui : Les fans de vampires, de lycans, de zombies et de littérature légère dans tous les sens du terme. Un ouvrage à mettre dans les mains de lecteurs avertis en raison de certaines scènes vraiment très crues!!

Les + : Une lecture agréable et divertissante.

Les – : Le scénario nous déroute, on se demande où toute cette débauche va s’arrêter. Tout n’est pas très crédible. Certains personnages découverts dans les tomes précédents n’apparaissent pas du tout, il n’en est même pas fait mention. Anita Blake devient ce qu’elle a toujours détesté, un choix pas forcément très pertinent et qui nous déroute.

Infos pratiques :

Poche: 598 pages
Editeur : Milady (21 août 2009)
Collection : POCHE
Langue : Français
ISBN-10: 2811201572
ISBN-13: 978-2811201579

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s