Darkling de Yasmine Galenorn

Darkling de Yasmine Galenorn (Tome 3 du cycle Les Soeurs de la Lune, éditions Milady)

Depuis quelques jours, d’étranges meurtres secouent Seattle. Sanglants et barbares, ils laissent sur leur passage des cadavres… vivants. En effet, il semble qu’un vampire soit décidé à remettre sur pied une armée de jeunes recrues.
C’est une mission de plus pour les soeurs D’Artigo, et surtout pour Menolly, la vampire, particulièrement concernée par cette affaire car son Sire, le diabolique Dredge, est apparemment au centre de l’histoire.
Menolly va devoir faire face à ses démons et accepter son passé pour arrêter cette série de meurtres et ramener l’équilibre entre la Terre et l’Outremonde.

Darling est la digne suite de Wytchling et Changeling. Il est dans la même veine, si l’on peut dire.
Car c’est bel et bien de veine et de vampire dont parle le livre.
Un roman abordé de façon plus sombre et plus sérieuse nous semble-t-il, que les précédents.
Chère à son style, Yasmine Galenorn nous offre l’histoire à travers les yeux de sa troisième héroïne, la vampire rousse et torturée.
Si l’on a pu lire sur des forums que ce tome est le meilleur de la série au moment de sa parution, il semble que ce soit incontestablement le cas.
En effet, Menolly, de par sa nature vampirique, est préoccupée par des problèmes bien moins terre-à-terre que ceux de ses soeurs. Du coup, le roman est moins frivole (bien que le sexe continu de planer sur les pages), moins léger, et plus sombre. La psychologie de l’héroïne est plus travaillée, plus profonde. On la sent moins lisse et plus intéressante.
On retrouve les trois soeurs, leurs amis, leur univers, tandis que la terre est à nouveau menacée par les forces du Mal.
Notre héroïne aux dents pointues nous embarque avec elle, et si au départ nous craignions une longueur du récit à cause de l’obligation de ne raconter que des faits se déroulants la nuit, il n’en est rien.
L’histoire n’est pas extraordinaire d’originalité mais comme d’habitude avec ce style de lecture, on se sent bien et divertis. L’achat en vaut le prix. On passe un bon moment à lire cette série et à suivre les aventures des trois soeurs.
Avec ce troisième tome, Yasmine Galenorn boucle un premier cycle narratif. Qui sait ce qui nous attend ensuite?

Pour qui : Ceux qui ont aimé Witchling, Changeling, ceux qui aiment les univers magiques et les créatures surnaturelles, les vampires, les personnages torturés. Les fans d’histoires croustillantes et légères.

Les + : Un troisième roman plus travaillé et plus complexe que les deux précédents. Une héroïne à la personnalité torturée et intéressante. L’histoire est plus intéressante que les premières. Un bon moment de lecture pour un voyage en train ou un après-midi sous la couette.

Les – : La série des soeurs de la Lune ne marquera pas l’histoire par son originalité et son style un peu trop stéréotypé.

Infos Pratiques :

Poche: 416 pages
Editeur : Milady (2 octobre 2009)
Collection : POCHE
Langue : Français
ISBN-10: 281120184X
ISBN-13: 978-2811201845

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s