Pieter de Bild La Palette des Couleurs de F.J.M Ravail

Pieter de Bild – La Palette des couleurs (one shot – Editions Publibook)

Pieter de Bild est un enfant plein de talent. Précoce, il a déjà tout d’un grand artiste peintre et sait manier les couleurs à la perfection.
Repéré par un grand artiste, qui va devenir son mentor, Pieter va être amené à voyager avec deux de ses amis jusqu’à la fameuse Academia, un lieu où se côtoient les plus grands artistes, dans le but de passer (et de réussir) un fabuleux concours.
Seuls les meilleurs peuvent y arriver. D’autant plus qu’il n’y a qu’un gagnant tous les deux ans! Alors forcément, la place suscite des convoitises, et les enfants ne vont pas tarder à en faire les frais.

Pieter de Bild est un ouvrage aux multiples qualités.
Tout d’abord, l’art parle de l’art. Les références artistiques sont nombreuses, les allusions à des oeuvres également. Le récit se lit comme une peinture, avec ses couleurs spéciales et ses effets précis.
Ensuite, si l’univers fait penser à celui d’un célèbre petit sorcier, il ne le copie pas pour autant et reste original. F.J.M Ravail a créé un véritable monde enchanteur dans lequel on plonge avec délice. Il est difficile de fermer le livre tant qu’on ne l’a pas terminé.
Enfin, les trois héros sont attachants et ont chacun une personnalité qui sert l’histoire. Il n’y a pas de redondance ni de cliché. On suit les personnages dans leur histoire sans lourdeur et avec plaisir. Le trio se complète bien, et on comprend pourquoi ces enfants sont liés.
Une fois à l’Academia, on aimerait y être aussi, tant on sent la présence du lieu et sa chaleur.
Avec cet ouvrage, F.J.M Ravail a créé un véritable héros extraordinaire et pourtant proche de nous.
Le temps passe vite à ses côtés et la seule chose à laquelle on pense une fois le roman terminé est de le revoir au plus vite, car on sent qu’un destin hors du commun est promis à ce garçon et ses deux compagnons.
Le seul point négatif de l’ouvrage est sa mise en page, et le style souvent coupé par des virgules inutiles qui alourdissent le récit et nous essoufflent à la lecture. En effet, la mise en page rend les dialogues parfois confus, et bien que cela ne nuise pas à l’histoire, une meilleure mise en page ajouterai un plus grand confort de lecture. Mais cela reste un détail largement éclipsé par les qualité du roman.

Pour qui : Si le livre est classé dans la catégorie « Jeunesse », certaines références et certains mots peuvent ne pas être bien compris par les plus jeunes. Mais cela serait l’occasion de leur faire apprendre de nouvelles choses. On peut le conseiller aussi aux adultes et à tous les artistes.

Les + : Une histoire originale, un trio de personnages attachants, un monde chaleureux, un roman très plaisant et divertissant. L’auteur n’a pas oublié d’y ajouter une dose d’humour qui fait plaisir et souvent sourire.

Les – : La mise en page du roman présente quelques faiblesses qui enlèvent du confort de lecture.

Découvrez notre Interview de F.J.M Ravail

Infos Pratiques :

Broché: 240 pages
Editeur : PUBLIBOOK (30 avril 2009)
Langue : Français
ISBN-10: 2748347641
ISBN-13: 978-2748347647

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s