L’Eveil – 2 Décembre, de Camille-Laure Mari

LEveil-2-Decembre

L’Éveil – 2 Décembre, de Camille-Laure Mari (partie 2 du feuilleton numérique L’Eveil, éditions 12-21)

Martin se remet à peine de son retour à la vie quand il décide de retourner à l’hôpital voir son ami Richard. Trop de doutes, trop de questions, il a besoin de réponses. La vérité pourra-t-elle éclater ? Quel en sera son prix ?

Comme son nom l’indique, 2 Décembre est la suite du 1er décembre dont j’ai parlé hier.
On retrouve dans cette partie tous les éléments de la première, avec toutefois quelques ajouts pour faire avancer l’histoire. Le personnage de Martin retourne dans l’environnement hospitalier où il va demander des comptes à son ami Richard. Trop de choses lui sont suspectes, et je le comprends. Plus le héros parle, et plus on se dit que rien ne va plus. Mais pourquoi ?
Cette suite n’a pas le sadisme de nous faire attendre et commence à lever le voile. On y apprend donc la réelle durée de coma de Martin, mais plus encore. L’auteur répond à nos questions principales sans s’empêcher d’enfoncer ses personnages. Ainsi, dire la vérité n’est pas sans conséquences, conséquences qui s’esquissent ici mais qui trouveront bien entendu leur suite plus tard. Le cliffhanger est lui aussi mieux amené que dans l’épisode précédent et donne envie d’aller plus loin.
De ce côté-là on peut dire que le dosage de révélation est savamment calibré. Ni trop ni pas assez, la mise en bouche opérée dans le premier volet trouve ici une digne suite, sur la même lancée.
Le style de l’auteur est le même, on reste dans un texte dynamique où les dialogues et les descriptions s’enchaînent de manière fluide. Je n’ai pas eu de mal à me plonger dans l’univers de Martin, même si je ne suis ni fan ni habituée du milieu hospitalier, à la base.
Cette suite nous prouve que L’Éveil est une série bien partie. Impossible de prédire de quoi l’avenir sera fait, c’est avec plaisir que je vais enchaîner avec le 3 Décembre, l’épisode disponible hier.

Pour qui : Les lecteurs qui ont lu et aimé le premier épisode.

Les + : On commence à en apprendre plus sur la réalité de la situation. Le style est agréable à lire, bien écrit. La longueur du texte est agréable, ni trop ni pas assez. On retrouve dans cette partie ce qui a fait le charme de la première.

Les – : Le format court du texte ne m’a pas permis de dégager de points négatifs.

Infos pratiques

ISBN numérique 978-2-823-80525-3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s