Gheritarish, de Michel Robert

Gheritarish

Gheritarish – de Michel Robert (one shot, éditions Pocket)

Gheritarish, le Loki à la peau bleu et meilleur ami de Cellendyl de Cortavar, a décidé de prendre des vacances. Un repos bien mérité quand on sait que l’homme est un guerrier qui n’a pas chômé durant ces dernières années. Sa destination : Les Terres de Sang. Il ne sait pas vraiment pourquoi il souhaite se rendre dans ce territoire isolé mais le Loki aime l’aventure. Il est alors loin de se douter que ses vacances vont bouleverser sa vie.

Il m’avait manqué ce Loki. Il brillait par son absence dans les derniers tomes de la série L’Ange du Chaos où Michel Robert avait fait la part belle à son guerrier aux cheveux d’argent. C’est donc avec plaisir que je me suis procuré ce roman et l’ai entamé avec grand intérêt. Et je dois dire que je n’ai pas été déçue.
J’ai retrouvé dans ce livre tous les éléments que j’aime chez Michel Robert. Une histoire originale, bien qu’un peu longue à démarrer, et de l’action en veux-tu en voilà. Il serait en effet bien naïf de croire que le guerrier Loki pourrait passer de vraies vacances les doigts de pieds en éventail au bord d’une plage. Absolument pas. Au programme : complot, trahison, amour, action, sexe et désillusions… Un cocktail détonnant qui ne nous laisse pas le temps de souffler.
Michel Robert, fidèle a lui-même, nous offre des scènes de combats acharnés où le lecteur découvre l’art d’une bataille bien menée. Certes notre Loki se sort sans surprise de chaque mauvais pas, mais l’ensemble est crédible. J’y ai cru. De même que lorsque la vraie nature de l’homme bleu refait surface, j’ai marché dans l’histoire. C’est d’ailleurs intéressant d’avoir consacré un roman à la disparition du Loki dans la série originale de l’Ange du Chaos et d’y mêler son passé. S’il faisait un bon personnage de second plan dans la série dédiée à son ami Cellendyl, il fait également un excellent premier rôle dans son propre roman. De plus l’humour et le style apporté par l’auteur sont vraiment savoureux. L’aspect western est palpable et cette littérature virile n’est jamais vulgaire ou entachée de violence gratuite.
J’ai pris plaisir à découvrir ou redécouvrir les personnages du récit. Replacer Ysanne de Cray, que l’on a vu dans la série l’Ange Du Chaos est une bonne idée et je n’ai pu m’empêcher de grincer des dents lorsque j’ai vu l’étau se refermer sur le Loki qui, sans le savoir, allait venir en aide à l’ennemi de son meilleur ami. Les relations entre les personnages sont vraiment crédibles, bien amenées. J’ai juste été déçue par la relation Loris/Gheritarish qui m’a fait penser à la relation Devora/Cellendyl et dont la fin était attendue.
Ce nouveau titre dans l’univers Fantasy de Michel Robert m’est apparu comme un excellent complément pour les fans de l’Ange du Chaos et de ses personnages si singuliers. Une lecture divertissante et prenante qui peut aussi constituer une très bonne façon de découvrir l’univers et le style de l’auteur.

/!\ Attention certaines scènes sont destinées à un public averti. /!\

Pour qui : Les fans de la série L’Ange du Chaos, mais aussi ceux qui aiment les romans de Simon R. Green et sa série Darkwood. Les lecteurs qui aiment la littérature virile et bourrée d’action.

Les + : Une écriture fluide et rapide, un style bourré d’humour et de virilité, des retournements de situation, une histoire originale et crédible dans son univers, le retour de certains personnages et la découverte de nouveaux forts intéressants. Un bon moment.

Les – : L’histoire est un peu longue a démarrer car on passe une bonne centaine de page à se demander où l’auteur veux nous emmener. Gheritarish semble ne pas le savoir lui-même.

Infos pratiques :

Poche: 573 pages
Editeur : Pocket (8 septembre 2011)
Collection : Pocket Science-fiction
Langue : Français
ISBN-10: 2266202065ISBN-13: 978-2266202060

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s