Quand tout se tait, de Vanessa Terral

Refus

Quand tout se tait, de Vanessa Terral (épisode final de Cinq Pas Sous Terre, éditions du Petit Caveau)

L’ultime combat de Jabirah.

Voici donc (déjà) la fin de cette série numérique prochainement rééditée en papier aux éditions du Petit Caveau (édition enrichie d’une nouvelle inédite choisie par les lecteurs). J’avoue que je suis pressée de découvrir la réédition pour relire le texte d’une seule traite car je dois reconnaître oublier des détails d’une lecture à l’autre.Dans cet ultime épisode, la narration est centrée sur l’action du combat ultime. Les scènes de combats sont particulièrement difficiles à écrire et nombreux sont les auteurs à les bâcler ou à les tronquer de manière à rapidement passer cet épineux problème. Ici, ce n’est pas le cas. Vanessa Terral a mis beaucoup de soin à nous relater le combat entre différentes forces et cela prend du temps. Il y a bien sûr le combat de l’héroïne contre des forces obscures mais aussi contre des personnages plus inattendus que je vous laisse découvrir. L’effet de surprise créé par cette arrivée est intéressant et on a donc un dernier épisode riche en rebondissements. Cette partie finale est peut-être la plus rythmée des 5 chapitres, et la plus émouvante aussi. Le dénouement montres des fins auxquelles on ne s’attendait pas forcément, et s’attarde également à nous expliquer plus en détail la mythologie de ce qu’est réellement Jabirah. Questions existentielles de vie et de mort s’entrecroisent pour assembler toutes les pièces de ce puzzle fantastique.Au niveau du style, l’auteur a un style bien à elle, reflet de l’héroïne atypique. Un style presque inimitable que vous n’oublierez pas de si tôt.Cette fin a été à la hauteur de mes espérances dans la mesure où l’auteur n’a pas fait monter la mayonnaise durant 4 épisodes pour offrir une fin décevante. Ici, tout explose d’action/réaction/attraction et répulsion dans un feu d’artifice intelligent.

Les + : Une fin à la hauteur des espérances, un style particulier propre à l’auteur.

Les – : Une mythologie peut-être un peu trop complexe pour bien l’assimiler quand la lecture des épisodes se fait après plusieurs semaines d’intervalle.

Infos pratiques
20 pages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s