Archives mensuelles : novembre 2013

Tentée, de PC et Kristin Cast

tentée

Tentée, de PC et Kristin Cast (tome 6 de La Maison de la Nuit, Pocket Jeunesse)

Zoey sait qu’elle est la seule à pouvoir vaincre le duo Neferet/Kalona. Mais pour y parvenir, elle aura besoin de l’aide de ses amis.
De TOUS ses amis… le temps n’est donc plus aux secrets.

Pour une fois je ne vais pas commencer une chronique de La Maison de La Nuit en disant que le tome est dans la continuité des précédents. Certes, il l’est de par son histoire, mais il offre aussi un vrai changement.
Avec Tentée, les auteurs ont voulu renouveler un peu le genre narratif en nous offrant des chapitres vécus des points de vus des différents personnages. Ainsi, nous ne sommes plus exclusivement centrés sur Zoey mais voyons aussi ce qui se trame pour ses amis quand elle n’est pas là. Un bon point ! Certes, cela est très pratique pour créer une intrigue plus mystérieuse et apprendre avant l’héroïne les secrets dissimulés par les uns et les autres, mais cela donne surtout au livre un vent de fraîcheur bienvenu.
Comme je l’ai dit plusieurs fois dans les chroniques des précédents opus, l’un des points noirs de la série est son manque de profondeur. Ces changements de point de vue font gagner le texte en profondeur et même si l’on est encore loin d’un chef d’oeuvre, on commence à s’approcher de la qualité que j’attends d’une bonne série.
Tentée est-il donc le meilleur livre des 6 ?
Non, on ne peut pas dire cela.
Car même si j’apprécie les efforts réalisés par les auteurs pour nous faire entrer plus en profondeur dans l’univers qu’elles tentent de mettre en place, je ne suis toujours pas pleinement satisfaite de l’histoire. Je dirais même qu’elle va de mal en pis !
Je passe brièvement sur ce que j’ai déjà répété à maintes reprises, à savoir que Zoey est insupportable, que les choses se font et se défont en une seule phrase, qu’on n’a pas le temps d’avoir peur pour les personnages et que les pouvoirs de Zoey partent un peu en sucette.
En revanche, j’insiste sur le fait que la série se focalise presque exclusivement sur les relations amoureuses de Zoey. Je suis d’accord qu’une femme de pouvoir attire les hommes et ait besoin de séduire (je pense par exemple à la très bonne série des Soeurs de la Lune) mais il ne faut pas que le livre tourne exclusivement autour de cela. Je ne peux même pas dire qu’à la manière de Camille dans Les Soeurs de la Lune ces relations servent l’histoire, puisque je déplore l’absence d’histoire. Les personnages font des allers-retours entre deux trois lieux et le roman est déjà terminé. Entre temps les auteurs ont pris le temps de nous raconter les guerres de jalousies des prétendants et la manière dont Zoey a dû prendre sur elle pour ne pas succomber à son désir (c’est une ado avec les hormones en ébullition, ce qui est plus ou moins normal, donc).
Comme d’habitude je trouve ma dose d’intérêt dans les personnages secondaires, ceux que l’on voit moins comme les jumelles ou Damien (mon chouchou), et même l’étonnante Lucie. Je n’ai d’ailleurs pu m’empêcher de faire un parallèle entre cette Lucie là et Lucie Pevensie du Monde de Narnia. Les deux jeunes filles sont aussi bonnes l’une que l’autre et souhaitent avant tout aider leur prochain sans les juger. Leur humanité pourrait bien les perdre toutes les deux.
A noter que malgré cela le cliffhanger final est plutôt intéressant et a su relever mon intérêt. Dommage qu’il n’y ait donc eu que les 10 dernières pages de vraiment utiles à l’avancée de l’histoire.
Enfin, pour terminer cette chronique, je vais soulever un point que je n’ai pas vu dans les précédents tomes et qui n’a rien à voir avec le roman à proprement parlé mais plutôt avec son adaptation française : les coquilles et fautes d’orthographe.
J’ai pour habitude de m’en plaindre quand il y en a trop dans les romans (même si je sais que rares sont les titres parfaitement parfait de ce point de vue), mais Tentée contient un nombre de coquilles et de fautes extraordinairement élevé pour un roman qui n’est plus une épreuve. Dommage.

Pour qui : Les lecteurs qui ont lu les précédents tomes.

Les + : Le changement de style narratif est intéressant et apporte de la profondeur à l’histoire. Les personnages secondaires sont intéressants, Aphrodite devient attachante, Lucie intéressante et les autres amis de Zoey, bien qu’en retrait dans ce titre, n’en perdent pas pour autant leur attrait.

Les – : L’histoire fait du sur place et seules les 10 dernières pages sont réellement intéressantes. Les auteures se focalisent beaucoup trop sur les histoires de coeur de Zoey, ce qui la rend encore plus insupportable. L’ouvrage contient également beaucoup de coquilles et de fautes d’orthographe.

Infos pratiques

Broché: 408 pages
Editeur : Pocket Jeunesse (3 novembre 2011)
Collection : Pocket Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2266202677
ISBN-13: 978-2266202671

Publicités