Unbroken, de Melody Grace

UNBROKEN MELODY GRACE

Unbroken, de Melody Grace (tome 1 de la série BeachWood Bayéditions Prisma)

Juliet retourne dans la maison où elle a passé ses dernières vacances il y a quatre ans. Un été où tout à basculé. Sa vie, son quotidien, son cœur, aussi… A cause d’un garçon : Emerson. Elle qui a mis tant de temps à se reconstruire pourra-t-elle résister à l’appel puissant de ce garçon devenu homme ? Pourra-t-elle s’éloigner de son passé et laisser les souvenirs où ils sont ?

Ce roman est pour lecteurs avertis !

Je découvre avec Unbroken à la fois les éditions Prisma mais aussi la plume de Melody Grace, que je ne connaissais absolument pas.
L’ouvrage m’ été présenté comme « Le Sex-seller de l’année ». N’étant à priori pas fan de ce type de lecture, je l’ai accepté avec curiosité, pour voir ce dont il s’agissait.
A l’arrivée je ne suis pas déçue de ma lecture car ce fut un bon moment. Je ne peux pas dire que l’histoire mérite son titre de sex-seller « de l’année » car elle n’a absolument rien d’original et, selon moi, les personnages n’en valent pas le coup, mais j’ai fermé le livre avec une bonne impression au global.
Le style du roman est particulier. Celui-ci est écrit à la première personne du présent. Si cela ne pose aucun problème au niveau des actions, j’ai en revanche toujours un peu de mal concernant les dialogues, rendus peu crédibles par des intervention type « je crie », « je marmonne », « je dis ». De même, des phrases narratives sont insérées de manière intempestives dans les dialogues, si bien que parfois on ne sait plus distinguer la vraie parole de la pensée, de l’aparté ou de l’action. Il semble que cela soit un effet de style propre à l’auteur mais je ne trouve pas que ce soit un choix très judicieux car le récit est ainsi très haché.
De même, l’ouvrage comporte de nombreux passages de narration/description plutôt longs et assez ennuyeux. Ils sont importants pour faire comprendre le contexte de l’histoire, mais ils cassent le rythme. De ce fait j’ai eu l’impression tout le long du récit que les passages torrides sont les seuls moments d’action du roman.
Heureusement qu’ils sont nombreux !
Car pour ce qui est de la partie « sex-seller », le roman tient ses promesses. Au moins de ce côté là pas de déception possible. L’auteur a pris soin de décrire les nombreuses scènes avec une certaine pudeur qui enlève la vulgarité sous-jacente propre à ce type de romance.
En revanche, pour ce qui est des personnages en eux-mêmes et de l’histoire, pas de quoi fouetter un chat (le pauvre). L’histoire est très attendue, on voit les évènements arriver bien longtemps à l’avance à part peut-être pour la fin qui offre un retournement de situation bienvenu, seul vrai rebondissement du roman.
Quant aux personnages, j’avoue ne pas m’y être attachée du tout, sauf pour un seul : le malheureux Daniel. J’ai trouvé Juliet complètement idiote, Emerson parfaitement ridicule, et le couple assez peu crédible. Leurs agissements sont extrêmes, je ne vois pas cela se produire dans la vraie vie. J’ai eu beaucoup de mal à y croire et je me disais souvent « comme par hasard ».
A vrai dire, j’ai assimilé dans mon esprit cette lecture à une lecture type Harlequin. Ne connaissant absolument pas cet éditeur ni son style, c’est toutefois l’image que je m’en fais : une romance assez peu crédible (on s’aime à la folie depuis toujours et pour l’éternité), dont on s’attend vite à la fin, et durant laquelle l’histoire n’est pas très recherchée.
Unbroken reste pourtant une lecture fraîche, plaisante à lire entre d’autres lectures plus sérieuses. Ce n’est pas pour la profondeur de l’histoire ou la qualité du style que je m’en souviendrai. Mais peut-être ai-je apprécié parce que je n’en lis pas souvent ? Je suppose que les amateurs du genre ne seront pas surpris avec ce titre.
A ne pas mettre entre toutes les mains.

Pour qui : Les lecteurs peu habitués à ce genre d’histoires et qui veulent une lecture légère entre deux romans plus sérieux.

Les + : Un style léger, une histoire qui reste positive et fait du bien entre deux romans plus graves et/ou plus sérieux.

Les – : Le manque de profondeur de l’histoire, les évènements qui arrivent de manière attendue, les personnages peu attachant et le style au présent qui n’est pas judicieux dans les dialogues.

Infos pratiques

Broché: 285 pages
Editeur : Editions Prisma (9 janvier 2014)
Langue : Français
ISBN-10: 281040478X
ISBN-13: 978-2810404780

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s