La Vérité des Fous, de Jeff Balek

La-Verite-Des-Fous

La Vérité des Fous, de Jeff Balek (épisode 1 du feuilleton numérique Le Waldgänger, 45min)

Blake était militaire, avant. Aujourd’hui, c’est une gueule cassée. Ou plutôt : une gueule brûlée, froissée, déformée… impossible à regarder. Blake était humain, avant. Aujourd’hui, il ne sait plus trop. Devenu pour les autres un étranger, il n’est pas loin d’en être un pour lui-même. Ses incroyables capacités lui permettent de sentir les choses avec beaucoup de précision. Mais de multiples questions l’oppressent : Qui est cet homme qui lui porte de l’intérêt ? Qu’est-il devenu ? Et surtout : tout cela est-il la vérité ?

Note : Cette série numérique connaît actuellement une nouvelle publication aux éditions Bragelonne dans la collection Snark. Nous avons découvert et lu la série dans sa première parution chez 45min.

La Vérité des Fous est ce que l’on peut appeler une bonne surprise !
La série est depuis longtemps dans ma liste de lecture mais je ne l’entamais pas pour une raison qui m’échappe. Le côté trop « brut », peut-être, encore que je ne sache pas vraiment d’où me venait cette impression (la couverture ?).
Toujours est-il que je n’ai pas regretté la lecture de ce premier épisode. La Vérité des Fous possède tout ce qu’un bon feuilleton numérique doit posséder pour vous accrocher.
Un style unique. Loin du style fluide et souvent banal de bien des auteurs, celui de Jeff Balek correspond tout à fait à son personnage principal. Tranchant, acerbe, il dépeint son environnement sans ambages. Les phrases sont courtes, crues, rapides, tout comme le texte qui comprend plus d’une trentaine de chapitres sur un court volume. Blake est un militaire, pas un poète, et encore moins un philosophe comme il le dit lui-même. On a affaire ici à une plume d’homme, un style viril qui veut en découdre. Les lecteurs trop fleur bleue seront prévenus.
Une histoire originale. Se jetant des deux pieds dans le style fantastique, cette histoire nous parle d’un secret antique, d’un mythe fantastique et de pouvoirs surnaturels. Bref, de quoi promettre un sacré potentiel pour les épisodes à venir. Ce premier opus pose avec beaucoup d’action les bases d’un scénario pêchu et bourré d’adrénaline.
Des personnages charismatiques. Ce qui fait souvent défaut dans les feuilletons est ici ramené au plus strict minimum. On a un personnage principal qui explose tout, entouré de personnages secondaires gravitant dans son aura sans parvenir à lui faire de l’ombre. Si certains pourraient regretter le phénomène, c’est ici bien choisi puisque le focus est pleinement mis sur le personnage principal qui prend ainsi immédiatement beaucoup d’épaisseur. A la fin de l’épisode, on se sent concerné et surtout très curieux de savoir ce qui va arriver à Blake par la suite.
Une fin où tout ne fait que commencer. Contrairement à certains auteurs qui prennent le parti d’un gros cliffhanger à chaque fin d’épisode, on a ici une fin traditionnelle ouverte durant laquelle on sait que tout ne fait que commencer. Un choix cohérent avec l’histoire et qui se vaut. L’auteur ne nous fait pas languir l’air de dire « achète la suite si tu veux savoir ».
Pour chipoter je noterais simplement dans les points moins convaincant un petit fouillis au début de l’épisode lorsque le héros procède à un flashback pour raconter un souvenir. Cette partie manquait un peu de clarté mais reste néanmoins compréhensible.
Le Waldgänger vient donc de rallier une lectrice à sa cause, et c’est avec beaucoup de plaisir que je vais poursuivre la lecture de cette aventure originale et pleine d’action écrite par Jeff Balek, un auteur qui monte en ce moment.

Pour qui : Les lecteurs qui aiment les feuilletons numérique rythmés, plein d’action et avec une histoire originale.

Les + : Un style rythmé, un scénario pêchu, un héros charismatique…

Les – : Un manque de clarté dans les faits en début d’histoire mais bien vite dissipé.

Infos pratiques
Fichier : Epub
Pages : 84

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s