Archives mensuelles : juillet 2014

La Merveilleuse Boutique de Crèmes Glacées de Viviane, d’Abby Clements

La-merveille-boutique-de-crèmes-glacées-de-Viviane

La Merveilleuse Boutique de Crèmes Glacées de Viviane, d’Abby Clements (one shot, Prisma Editions)

Quand la grand-mère d’Anna et Imogène décède, elle laisse à ses petites filles un héritage inattendu : sa boutique de crèmes glacées. Le commerce n’étant plus prospère depuis longtemps, c’est un sacré défi à relever pour les deux soeurs. D’autant plus que leurs vies sont à un carrefour important. Quels chemins emprunter pour être sûr de ne pas se tromper ? S’engager est-il toujours évident ? Doivent-elles se lancer au risque de tout perdre ?
Et puis les glaces, en Angleterre… peuvent-elles faire recette ?

Ce roman d’Abby Clements est présenté comme « le roman de l’été » par son éditeur. Je ne sais s’il est LE roman de l’été, mais en tout cas il s’inscrit parfaitement dans les romans frais et léger que j’aime lire en vacances.
La Merveilleuse Boutique de Crèmes Glacées de Viviane , dont le titre est trop long à mon goût, a su me convaincre avec son atmosphère sucrée et ses héroïnes proches de nous.
Le roman traite en effet de la vie de deux soeurs pour qui tout va changer du jour au lendemain. On découvre l’impact des actions d’autrui et de ses propres décisions sur toute une vie. Les choix que nous faisons sont-ils toujours irréversibles ?
Cet ouvrage se lit comme on regarde un feuilleton l’après-midi à la télévision. Si les héroïnes traversent des périodes de crise, on se doute de la manière dont le roman va se terminer. Il ne faut pas s’attendre à être surpris par l’ouvrage, mais plutôt à consommer un titre agréable et acidulé, comme les glaces vendues par les protagonistes. Les péripéties s’enchaînent et trouvent rapidement une fin, le plus souvent heureuse, sans trop poser de problème. On peut dire que les choses tombent toujours bien pour les personnages, et certaines ficelles sont si grosses que l’on en sourit en se disant que les héroïnes sont naïves de ne pas voir aussi bien que nous ce qui les attend.
La plume de l’auteur est très scolaire et sans style particulier, mais j’ai apprécié cette petite histoire simple et sympathique. Entre deux lectures plus graves, cette légèreté est totalement bienvenue pour l’été.
Bien sûr je pense que les femmes seront naturellement plus sensibles et attirées par ce titre, c’est pourquoi je ne le conseille pas aux hommes, ou alors pour l’offrir à quelqu’un qu’ils apprécient.
Le mieux est encore de déguster ce roman durant les mois qui viennent, et de vous en souvenir comme d’une lecture gourmande et sucrée, à la manière des confiseries de notre enfance.

Pour qui : les femmes qui aiment les histoires pleines de bons sentiments et les happy ends. J’ai classé ce roman dans la partie « Jeunesse » de manière très large puisqu’il s’inscrit clairement dans la littérature pour jeunes adultes.

Les + : Une histoire légère et positive, un bon moment de lecture, une lecture agréable à savourer pendant l’été.

Les – : Une plume parfois trop scolaire, une histoire sans grand rebondissement et un hasard qui fait souvent bien les choses.

Infos pratiques
Broché
Editeur : FEMME ACTUELLE (5 juin 2014)
Langue : Français
ISBN-10: 2810412952
ISBN-13: 978-2810412952