L’Elue, de Jacqueline Carey

L'Elue

L’Elue, de Jacqueline Carey (tome 2 de la trilogie Kushieléditions Bragelonne)

Alors que Melizande Sharizai a complètement disparu depuis sa fuite, de sombres complots se préparent à la cour de Terre d’Ange. Phèdre apprend rapidement que quelqu’un veut faire tomber la Reine. Serait-ce l’oeuvre de Melizande ? Où se cache-t-elle ?
Attirée par ses désirs et questions, Phèdre va rentrer dans le jeu des intrigues et des rumeurs. D’autant plus qu’un paquet contenant son manteau sangoire est arrivé depuis la Sérennissima. Il ne fait aucun doute que la jeune femme doit à nouveau mener l’enquête pour mettre fin aux agissements de la diabolique Mélizande. Quitte à sacrifier sa relation avec Joscelin, et plus encore. A-t-elle seulement le choix ?

Je retrouve avec plaisir l’univers fantasy/médiéval de Jacqueline Carey et de sa complexe série Kushiel.
Il s’agit comme, pour le premier tome, d’un imposant pavé d’environ 700 pages écrites en tout petit petit. Ce qui promet une immersion complète dans un univers aussi riche que vaste et à l’intrigue chargée.
Comme je m’y attendais, je n’ai pas été déçue de ma lecture.
L’Elue nous plonge dans la suite quasi directe de La Marque. Si j’ai pu ressentir une légère frayeur à l’idée de me replonger dans cet univers si riche de longs mois après avoir terminé le premier, mes craintes se sont révélées veines. Tout est fait dans cet ouvrage pour que vous retrouviez le fil de l’histoire. Les rappels sont savamment inclus dans le scénario, si bien que vous n’avez pas à lire d’interminables passages de flash-back. Pour autant il est conseillé d’avoir déjà lu le premier afin de saisir toute l’importance de l’histoire et ses nombreux méandres.
J’ai aimé le premier, j’ai aimé ce second.
Fidèle à son écriture et à elle-même, l’auteure nous offre un bijou de sensualité. L’histoire se déroule sous nos yeux et rien n’est laissé au hasard. Les personnages sont tous très différents et réalistes. On a vraiment l’impression d’assister à la grande Histoire de Terre d’Ange.
Les ambiances sont épiques. Jacqueline Carey dépeint des univers et ambiances très différentes au fil du voyage de son héroïne. Et croyez moi, si vous n’avez pas envie de visiter Venise une fois la lecture terminée c’est que vous avez lu en diagonale !
La richesse des atmosphères est magistrale. On plonge complètement au coeur des lieux et des actions. Des retournements de situation surprennent la lecture qui n’est jamais plate ou lente.
La seule chose que je regrette dans ce roman est l’utilisation de véritables lieux et noms pour les transformer à la manière de l’univers. Je me suis parfois perdue en essayant de faire « la conversion ».
Pour le reste, c’est un sans faute ! Le roman ne pourra que conquérir le coeur des lecteurs qui se donneront la peine d’aller au bout. Son charme, son élégance et sa grandeur en font incontestablement un monument de littérature médiévale fantastique.

Pour qui : Les lecteurs qui ont lu le premier tome : La Marque.

Les + : Un univers riche, complexe, une intrigue élaborée et épaisse, des personnages attachants et une galerie fournie. Le style agréable de l’auteur nous fait immédiatement plonger dans son univers épique. Les ambiances sont merveilleusement bien décrites et les sentiments retranscrits sont d’une émouvante humanité.

Les – : A trop s’appuyer sur des éléments existants, on finit par se perdre entre la fiction et la réalité.

Infos pratiques

Broché: 696 pages
Editeur : Bragelonne (16 octobre 2009)
Collection : Fantasy
Langue : Français
ISBN-10: 2352943485
ISBN-13: 978-2352943488

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s