Anges Noirs, de M.L.N Hanover

anges noir
anges noir
Anges Noirs, de M.L.N Hanover (tome 2 de la série La Fille du Soleil Noir, éditions Milady)
 
Après les derniers événements dont elle et ses amis ont été victime, Jayné tente de se reposer et de découvrir l’immense fortune laissée par son oncle.
Alors que le groupe se repose en Grèce, Jayné reçoit un appel à l’aide venu tout droit de Louisiane. Un cas de possession, de cavalier, un tueur en série… les amis ne se seront pas reposé très longtemps !
 
Anges Noirs se déroule quelques semaines après la fin d’Esprits Impurs. On retrouve sur la forme tout ce qui a fait le premier tome, et j’ai donc retrouvé tout ce qui m’a déplu dans le début de cette trilogie.
Argent à profusion qui vient à bout de tous les tracas sur le chemin de l’héroïne, intrigue qui ne distille aucun indice jusqu’à ce qu’un grand méchant soliloque pour tout déballer, héroïne classique de l’univers Bit-Lit… si vous n’aviez pas accroché au premier, il y a peu de chances que cette suite trouve davantage d’intérêt à vos yeux.
Pourtant, en ce qui me concerne, je l’ai bien aimé et j’ai même préféré ce tome au premier.
C’est rare dans une série mais ce roman possède un avantage certain que le premier n’avait pas : un cadre original.
Ce n’est pas flagrant sur la couverture, mais le décor de cette suite se dresse en Louisiane. L’ensemble du récit est construit dans ces lieux et autour des mythes et coutumes vaudou. Cela reste suffisamment rare pour être souligné. On est rapidement plongé au coeur d’une ville ravagée par l’ouragan Katrina, et qui tente de se reconstruire après ce traumatisme.
Cela fait écho à la situation même du groupe de Jayné, qui doit lui aussi apprendre à vivre avec un traumatisme. Côté personnages, on assiste donc à des évolutions plus ou moins surprises. Des intrigues que l’on voyait venir se passent, quelques rebondissements laissent un peu de suspense… Rien de transcendant mais la qualité de l’intrigue est un petit cran au-dessus de celle du premier tome.
Pourtant, tout est trop simple. Tout est simplement trop.
Trop gros, trop attendu, trop facile… et trop long à venir. 
Il y a dans ce titre une chose à laquelle vous ne vous attendez pas. Et vous ne pouvez pas vous y attendre. Jamais.
En effet, il n’y a dans ce tome absolument aucun indice permettant de voir venir cet élément perturbateur, et c’est bien dommage. Je ne suis pas d’accord pour parler d’un « coup de théâtre », puisque rien ne pouvait nous laisser présager d’un tel retournement de situation. 
C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas trouvé cohérent le fait que l’héroïne, qui en sait autant que nous sur la situation, finit par déduire toute seule les éléments les plus importants. Ok c’est une héroïne, mais quand même. Je préfère (et de loin!) quand l’auteur sème des indices en sachant que le lecteur passera probablement à côté. Au moins cela nous laisse une chance de deviner avant le héros ce qui lui prend au nez, mais là non. Ce n’est pas le cas.
Je suis donc partagée ce titre qui possède encore trop de maladresses et de grossières ficelles pour me convaincre. C’est mieux, mais ce n’est pas encore ça. De plus je me demande comment va se terminer cette série puisque je ne vois toujours pas d’arc narratif global. Est-ce que le troisième et dernier tome de la série saura me convaincre ?
 
Pour qui : Les lecteurs qui aiment les histoires de bit-lit classiques. Ce second tome peut se lire indépendamment du premier.
 
Les + : Une lecture fluide et facile. Un décor original et immersif.
 
Les – : Une histoire toujours trop facile, des éléments que l’on n’a aucune chance de voir venir et une héroïne qui parvient à déduire des choses sans qu’on ne sache vraiment comment ni pourquoi. Des personnages toujours peu attachants et aux motivations parfois étranges. Le scénario principal qui lie les 3 tomes n’est toujours pas évident à voir. Bref, pas très bien ficelé.
 
Infos pratiques

Nombre de pages de l’édition imprimée : 384 pages
Editeur : Milady; Édition : 1 (17 février 2012)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s