L’Ombre des Morts, de Rose Berryl

roseberryl-nekromantia-l_ombre_des_morts

roseberryl-nekromantia-l_ombre_des_morts

L’Ombre des Morts, de Rose Berryl (épisode 2 du feuilleton numérique Nekromantia, éditions CKR).

 

Magicienne de l’ombre, Fareylia est appelée à se rendre rapidement à un mystérieux conseil. La jeune elfe, guère enthousiaste, devra affronter quelques dangers avant d’y parvenir.

 

Dans le premier épisode, Le Bouclier Magique, nous faisions la connaissance de Mylvera, une jeune fille que l’on pouvait facilement cataloguer dans la case « du bien ». Dans cette suite, nous découvrons le personnage de Fareylia, que l’on pourrait facilement lui opposer.
Tout dans ce personnage respire la noirceur, que ce soit sa description physique ou ses motivations.
Le texte est très court et on en apprend finalement peu sur l’origine de sa colère (on sent qu’il s’agit d’un personnage animé d’une colère sulfureuse car ses actions portent à le croire). Ce second épisode pose plus de question qu’il n’apporte de réponse, et continue donc de mettre en place l’intrigue et de planter le décor.
On peut voir également quelques créatures et personnages qui feront très certainement partie des prochains épisodes à des degrés plus importants.
Pour toutes ces raisons, cet épisode m’a plus plu que le premier. Je l’ai trouvé peut-être moins brouillon. Certes, il est trop court à mon goût, mais au moins il ne se disperse pas. J’ai trouvé les personnages plus attachants, peut-être parce qu’ils sont décrit dans des couleurs et des matières qui me plaisent davantage, je ne saurais dire. Et puis surtout, j’ai apprécié que l’histoire fasse concrètement écho à la saga Dammendyn, principale oeuvre de l’auteur. Cela est toujours plaisant de voir des parallèles dans les séries, ou des clins d’oeil. Ici le feuilleton est une préquelle à cette série, et l’intérêt grandit forcément lorsque l’histoire commence à créer des liens entre les deux.
Quant au style, il est toujours riche et travaillé, plein de descriptions. Je regrette seulement que la petitesse de l’épisode m’empêche de me plonger complètement dans l’histoire. J’aurais apprécié plus de détails et de longueur afin de ne pas avoir l’impression de me réveiller d’un rêve qui venait à peine de commencer.

 

Pour qui : Les lecteurs qui ont lu le premier épisode.

 

Les + : Un univers riche qui s’étoffe encore, un personnage principal plein de noirceur et d’intérêt, des créatures avec du potentiel, et des liens avec la saga Dammendyn qui commencent à se créer.

 

Les – : La petite taille de l’épisode empêche d’aller en profondeur et je n’ai pas pu me plonger pleinement dedans.

 

Infos pratiques

ISBN : 2924664012
Éditeur : CKR Éditions (2016)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s