Moi, Peter Pan, de Michael Roch

Moi, Peter Pan, de Michael Roch (one shot, éditions du Peuple de Mü)

Tout le monde connait Peter Pan, ce garçon intrépide et indiscipliné qui ne veut pas grandir, habitant du Pays Imaginaire.
Mais qui connait les peurs de Peter Pan ? Car oui, aussi Pan soit-il, il est aussi sujet aux interrogations, aux craintes et aux peurs d’un garçon de son âge que cet ouvrage propose de nous présenter.

Ce qui frappe d’abord quand on voit le livre, c’est sa couverture très sombre, presque monochrome. Il n’a pas dû être évident pour Naïky de peindre une ombre sur un fond noir. Et pourtant. Tout en nuances de gris, ce Peter là interpelle. Ses yeux blancs, aveugles, font peur.
Le ton est donné.
Ensuite, quand on prend l’objet en main, on ne peut s’empêcher d’être surpris pas sa taille. Petit et peu épais, on voit tout de suite qu’il se lira vite.
Pour autant la quantité n’enlève rien à la qualité, qui a été là encore une surprise. Ce livre est surprenant.
Bien qu’il s’en défende, ce Peter Pan nous rappelle le Petit Prince de Saint-Exupéry, comme s’il s’agissait ici de la face sombre du personnage. Sombre mais sage.
A la manière du petit blond, le Peter Pan de Michael Roch se promène dans son univers et contemple les personnages qui le peuple, leurs situations, leurs émotions… Il se pose en sage mais jamais en donneur de leçon.
On retrouve dans les pages tout ce qui fait le charme du Pays Imaginaire, avec des références aux événements antérieurs (la perte de la main du capitaine Crochet), mais aussi les personnages emblématiques comme les pirates, les indiens, Wendy, Clochette… Ainsi le lecteur replonge-t-il avec facilité dans cet univers qu’il connait et va pourtant redécouvrir.
Des thématiques reviennent souvent, comme, paradoxalement, les couleurs, absentes de la couverture mais pas des préoccupations de notre héros. Ce qui fait souvent de Moi, Peter Pan un petit livre poétique et onirique. Il fait d’ailleurs parti de ces ouvrages dans lesquels toutes les phrases peuvent être extraites afin d’en faire des citations pleines de sagesses. Il faut beaucoup de douceur et de sagesse pour écrire un tel petit objet.
Moi, Peter Pan fera réfléchir le lecteur, et le fera s’évader le temps d’une lecture dans un pays peuplé d’enfants très adultes, de turbulents sages et de vives couleurs.
Une expérience hors du commun dont je me souviendrai longtemps.

Pour qui : les lecteurs en quête d’un ouvrage original et qui aiment le mythe de Peter Pan.

Les + : Une expérience de lecture originale avec un style onirique et plein de poésie, de sagesse. On pourrait extraire 90% des phrases de cet ouvrage pour en faire des citations. On retrouve l’univers de Peter Pan avec ses personnages emblématiques.

Les – : Peut-être un peu court, l’ouvrage laisse en bouche un petit goût de trop peu.

Infos pratiques
ISBN papier : 979-10-92961-60-7
ISBN numérique : 979-10-92961-61-4
Illustrations : Naïky (Fanny Liabeuf)
Nombre de pages (papier) : 136
Format : 130x180mm ; Broché, pelliculage Soft Touch & vernis sélectif
Dépôt légal : février 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s