Le Manoir Mystérieux, de Céline Thibaut

Le Manoir Mystérieux, de Céline Thibaut (one shot, édition Livre Book)

Du jour au lendemain, Benjamin hérite d’un vieux manoir ayant appartenu à une tante qu’il connaissait peu et n’appréciait pas.
Avant de le mettre en vente pour s’en débarrasser, le jeune homme doit y faire quelques travaux nécessitant qu’il vive sur place.
Mais une fois dans la demeure, d’étranges phénomènes se produisent.

Lorsque Céline Thibaut m’a gentiment proposé de choisir l’un de ses ouvrages pour découvrir son univers, je me suis immédiatement dirigée vers celui-ci, qu’elle m’a présenté comme une romance paranormale.
De format très court (70 pages environ), je m’attendais à y trouver une histoire nerveuse et rythmée, pleine de rebondissements.
Je dois avouer que je suis restée un peu sur ma faim une fois le livre refermé.
En effet, le format court suppose que l’on n’entrera pas beaucoup dans les détails de l’histoire, ou bien que le pitch de celle-ci sera court pour nous faire entrer dans un univers en profondeur.
Finalement, c’est un mélange des deux : on entre dans un univers en profondeur mais sur un temps très court. Cela se matérialise par des passages détaillés contenant des éléments qui ne sont pas très utiles. Par exemple au départ, nous avons une longue présentation du personnage avec son apparence, sa famille, son quotidien… des informations utiles dans une fiche de personnage, mais qui n’apportent finalement pas grand chose dans un format si court. A contrario, des éléments que l’on aurait aimé voir plus développés ne le sont pas, comme la fameuse romance.
70 pages, c’est très court pour installer une histoire et une ambiance. Et cet ouvrage ne fait malheureusement pas exception. Les éléments se produisent très vite et m’ont empêché d’éprouver de l’empathie pour les personnages. Quant à la fin, elle est attendue, classique.
De quoi me laisser un goût de manque dans la bouche. J’ai ressenti cet ouvrage plutôt comme un plan détaillé pour un projet à approfondir plutôt qu’un ouvrage terminé. Le titre également semble être le nom de code d’un texte en devenir.
Côté plume, celle-ci est simple, sans fioriture, l’ouvrage se lit facilement et rapidement. Vraiment, il m’a semblé que ce petit texte était le premier chapitre de quelque chose d’autre à travailler et approfondir. Presque comme la publication d’un carnet sur lequel l’auteure aurait déposé ses idées pour plus tard.
Une lecture en demi-teinte, donc, qui montre un potentiel et mériterait de le voir développé. L’auteure ayant publié d’autres textes, il vaut peut-être mieux la découvrir à travers autre chose.
Je rentrerai l’expérience avec curiosité, simplement pour me faire un réel avis sur cette intrigante personnalité à l’univers sombre et gothique.

Pour qui : les lecteurs qui aiment les histoires courtes et les histoires de fantômes.

Les + : des idées intéressantes et une plume fluide.

Les – : L’ouvrage est trop court, les évènements se déroulent trop rapidement et superficiellement pour que le lecteur puisse entrer dans le texte. La fin est aussi très attendue.

Infos pratiques
Broché: 80 pages
Editeur : L’ivre-Book (1 novembre 2016)
ISBN-10: 2368923608
ISBN-13: 978-2368923603

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s