Royales, de Camille Versi

Royales, de Camille Versi (one shot, éditions Hachette roman)

16 clones, 1 princesse.
May et ses 15 soeurs sont élevées depuis leur naissance pour représenter la princesse Margareth du Royaume-Unis. Chacune d’elles possède un talent qui, combinés, en font une princesse parfaite.
Un jour, alors que son fils héritier du trône est très malade, la Reine annonce qu’elle ne veut plus d’autant de clones et qu’elle va faire une sélection. Commence alors une incroyable compétition pour la survie.
May n’est pas d’accord avec le choix de sa grand-mère. Après-tout, bien qu’en apparence identiques, toutes les princesses sont différentes et possèdent leur propre individualité.
Elle se met alors en tête un défi fou : parviendra-t-elle à toutes les sauver ?

ROMAN COUP DE COEUR

J’ai connu cette histoire au départ sur Wattpad, dans une version non corrigée qui a été retravaillée depuis. Malgré tout, j’ai immédiatement accroché à ce titre qui est encore meilleur maintenant qu’il est édité.
C’est moderne, bien écrit, original… Vous n’aurez pas l’impression d’avoir déjà lu ça.
De plus, il fait parti de ces romans qui font réfléchir. A la manière de la série Uglies de Scott Westerfeld, on a une l’occasion de réfléchir sur les questions d’individualité. Qu’est-ce qui fait que nous sommes nous ? Que nous sommes uniques ?
En tant que soeur jumelle, ces questions ne pouvaient que me parler, puisque je le vie tous les jours (encore hier dans la rue alors que je me promenais avec ma soeur). Peut-on être à la fois semblables physiquement et très différentes moralement en dépit d’une éducation commune ?
Oui.
L’histoire de Camille Versi mélange à la fois réflexion, action, romance… rien n’est laissé au hasard et le titre se termine sans vous laisser sur votre faim.
J’aurais même aimé qu’il dure encore plus longtemps, même s’il fait quand même 400 pages.
Les protagonistes sont intéressants et May est attachante. Bien que je l’ai parfois trouvé un peu trop honnête, elle m’a plu.
J’aime les histoires de soeurs.
Aussi, c’est une bonne idée que d’avoir mis la liste des clones et leur spécialité à la fin. Le roman est ainsi bien complet et accessible à tous. C’est pourquoi il ne faut pas se laisser impressionner par le nombre de personnages au départ. A aucun moment on ne se sent perdu ou on oublie qui fait quoi. C’est toujours bien décrit et on s’y retrouve sans problème.
Côté style, le roman est écrit à la première personne du point de vue de May.Comme je l’ai dit c’est bien écrit et moderne, fluide. Un ouvrage léger et simple qui se lit bien.
Une jeune autrice à découvrir sur WattPad et en librairie.

Pour qui : les lecteurs qui aiment les histoires qui font réfléchir mais sans prise de tête, les ouvrages fluides et léger pour l’été, les histoires de soeurs et les thèmes actuels de société.

Les + : C’est bien écrit, original, bien mené, on ne s’ennuie pas.

Les –  : Je n’en ai pas trouvé, donc c’est un coup de coeur !

Infos pratiques
Broché: 420 pages
Editeur : Hachette Romans (14 mars 2018)
Collection : Hors-séries
Langue : Français
ISBN-10: 2016269162
ISBN-13: 978-2016269169

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s