La dernière mort, de Charlaine Harris – La communauté du sud 13

La dernière mort, de Charlaine Harris – (tome 13 de la série La communauté du sud, éditions J’ai lu)

Alors que Sookie se remet lentement de sa rupture avec Éric, son amie Arlene revient en ville, animée d’étranges intensions. Or, lorsqu’elle est retrouvée morte derrière le Merlotte, tout bascule : on pense immédiatement à Sookie quand il s’agit de désigner un coupable.
Il semble que bien des gens aient décidé de faire du mal à la jeune serveuse. Elle pourrait bien ne pas connaître de répit avant la mort.
Mais ses amis, plus présents que jamais, ont bien l’intention de ne pas la laisser tomber.

Depuis que j’ai commencé à lire la série, je me demande naturellement comment elle va se terminer. Au fil de mes lectures, je n’ai pas eu l’impression de voir se dégager une histoire principale, si bien qu’il ne pouvait y avoir de véritable fin. J’étais donc très impatiente de lire cet ultime épisode pour voir en quoi cela en faisait le dernier, comment cela allait se terminer, et surtout : est-ce que j’allais en être convaincue ?
Après avoir fermé le livre, je suis mitigée, comme souvent avec cette série.
En soit, j’ai bien aimé le livre, que j’ai dévoré. Comme toujours j’ai pris plaisir à revenir dans l’univers de Sookie, sa maison, son quotidien et ses problèmes très féminins. Avec le temps, cela a presque un côté rassurant que de revenir dans la série. C’est un peu comme lorsqu’on part en vacances dans la famille.
Or, j’ai été moins convaincue par l’histoire.
Au début du livre, Charlaine Harris explique qu’elle a terminé la série comme elle l’avait voulue, bien qu’elle n’ait pas toujours vraiment su dans quelle direction aller au fil de la série.
Cela s’est senti. Avec le recul, on sent que l’histoire a continué mais sans intrigue globale. De fait, ce final est assez pauvre dans ses motivations. Ce tome n’est ni plus ni moins qu’un tome comme les autres, avec une histoire propre à ce titre, qui s’appuie sur des intrigues esquissées auparavant. J’ai trouvé un peu dommage que Charlaine Harris aille chercher d’obscures motivations à d’obscures personnages pour clore cette série. Le résultat est que je n’ai pas adhéré aux motivations des personnages, que j’ai trouvé à la fois alambiquées et disproportionnées (d’ailleurs l’un des personnages, plus lucide, le fait remarquer à un moment).
Aussi, la romance finale, plus ou moins attendue, est trop rapide, je n’y ai pas cru non plus.
Finalement, j’ai fermé le livre avec une impression désolée de « tout ça pour ça ». Ce ne sera pas mon titre préféré de la série. Il est certes plaisant à lire, mais il m’a manqué des choses (de la profondeur, de l’épaisseur, des motivations) pour trouver ce final à la hauteur d’une série en 13 tomes à l’univers si développé.
Malgré tout, j’ai dit « au revoir » à Sookie avec une pointe de regret : je n’aurai plus l’occasion de revenir à la maison et de recroiser tous ces personnages auxquels je me suis attachée avec le temps. Il faut dire que j’ai commencé à lire la série il y a deux ans, de manière régulière.
Je me console en me disant qu’il reste deux romans bonus pour prolonger encore un peu l’immersion dans cet univers. Je vous en parlerai prochainement sur le blog.

Pour qui : les lecteurs qui ont lu les tomes précédents et qui aiment les histoires légères de vampires et créatures surnaturelles.

Les + : une plongée dans un univers toujours agréable et plaisant à lire, un roman facile à lire et léger entre deux lectures plus conséquentes.

Les – : un final qui n’est pas à la hauteur de l’ensemble de la série, la romance finale est vite amenée et vite consommée, si bien que l’on a du mal à y croire, il manque quelque chose pour relever l’intrigue global afin de faire un final en apothéose. L’ensemble reste assez plat.

Infos pratiques
Poche : 378 pages
Editeur : J’ai lu (8 janvier 2014)
Collection : SEMI-POCHE IMAG
Langue : Français
ISBN-10 : 2290059285
ISBN-13 : 978-2290059289

4 Commentaires

  • Babitty Lapina

    Je rejoins totalement ton avis, j’ai eu cette impression avec le final. J’étais un peu « mhe » en quelque sorte cela conclut toutes les intrigues, mais cela fait quand même très fin ouverte. Il y a un livre qui a été écrit ensuite, mais ça résume juste ce qu’est devenu tel ou tel personnage. Genre : Eric : blablabla, etc.

    Aimé par 1 personne

    • Ce doit être celui qui me reste à lire, car en plus de la série originale je me suis procuré deux tomes « bonus », parmi lesquels un recueil de nouvelles dont la chronique arrive demain. 🙂 Merci pour ton commentaire et bonne soirée 🙂

      J'aime

  • Cela fait des années mais je me souviens avoir été aussi assez déçue même si la fin à quelque chose de logique en soit. Il ne pouvait pas en aller selon moi autrement.

    Aimé par 1 personne

    • Oui en soit la fin est satisfaisante et à mon avis Sookie sera plus heureuse ainsi. En revanche ce qui est décevant c’est la façon dont cette fin est amenée : trop brutale. Dans le tome d’avant, on n’en parlait même pas car Sookie était toute à Éric. Dommage, cela donne un impression vraiment bâclée 😦

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s