Archives des étiquettes : archipoche

La mémoire d’une autre, de Mélanie Rose

la memoire dune autreLa mémoire d’une autre, de Mélanie Rose (one shot, éditions Archi Poche)

Une jeune femme dans une voiture remplie de bagages et d’un chat, une tempête de neige, un accident… Et c’est ainsi qu’on se réveille avec plus aucun souvenir.
Qui est-elle ? Que faisait-elle sur la route ? Où est son chat ?
Recueillie dans une étrange famille, celle qui se fera appeler Kate n’a plus aucune idée de celle qu’elle était avant de se réveiller dans les bras de Vincent, son sauveur.
Quand elle décidera de se faire hypnotiser afin de recouvrer la mémoire, Kate découvrira des choses surprenantes. Au point de remettre en question toute son identité, ainsi que celle de la famille qui l’héberge.

La mémoire d’une autre est le premier livre que je lis, à la fois de cet auteur, mais aussi de cet éditeur. Grand bien a pris à la personne qui me l’a offert comme une découverte (elle se reconnaîtra), car j’ai passé un très agréable moment à le lire.
Ce livre est une histoire en quasi huis-clos puisqu’elle se déroule globalement dans un manoir et une ferme, où secrets de famille et histoires paranormales se croisent. Ce roman est bien écrit, la plume de Mélanie Rose nous transporte dès les premières lignes, et retranscrit avec beaucoup d’émotions les troubles qui traversent les différents protagonistes. Je me suis très vite laissée prendre au jeu du personnage principal, une jeune femme attachante et pleine de vie. Il y a dans cette histoire suffisamment de petits détails pour nous tenir en haleine, et alors que je commençais à me dire que le rythme s’essoufflait, une révélation arrivait pour remettre du piment dans le scénario.
Le roman a la saveur d’un feuilleton de l’après-midi. Ni trop léger ni trop profond, il m’a permis de m’évader avec plaisir dans un lieu chaleureux et mystérieux. Si certaines ficelles apparaissent assez vite, d’autres en revanche sont plus fines et méritent la lecture entière du livre.
Je me suis attachée à tous les personnages pour des raisons très diverses ce qui est assez rare pour être souligné.
Le seul bémol que je soulèverais concerne l’arc narratif final, qui intervient après les séances d’hypnoses. J’ai trouvé sa révélation plutôt soudaine et apportée de manière plus brutale que le reste des éléments distillés dans le reste du roman. Certains éléments sont un peu faibles pour expliquer des choses jusqu’alors inexplicables.
Mais l’ensemble passe quand même très bien et la conclusion de l’ouvrage satisfera sans doute tous les lecteurs.
Un très bon moment, agréable, entre deux lectures plus graves. Même si l’ambiance générale du roman est plutôt glacée, puisque l’histoire se déroule en hiver en Angleterre, c’est typiquement le genre de livre agréable à lire durant l’été qui arrive.
Si vous aimez les jolies romances où le mystère et l’enquête se mêlent et sont même davantage dans l’intrigue, procurez vous ce roman.
Il ne fait aucun doute que je vais m’intéresser de plus près à cet auteur et cet éditeur.

Pour qui : Les lecteurs qui ont envie d’une belle lecture dans laquelle se plonger un moment, une histoire légère et intrigante, des personnages attachants et des surprises.

Les + : Des personnages attachants, particulièrement l’héroïne, une histoire plutôt bien construite, agréable à lire et à retrouver le soir après le travail.

Les – : Les révélations finales sont amenées de manière un peu plus brutale que le reste des révélations du livre et certains points sont un peu faibles pour justifier l’ensemble.

Infos pratiques
Poche: 400 pages
Editeur : Archipoche (6 novembre 2013)
Collection : Roman étranger
Langue : Français
ISBN-10: 2352875528
ISBN-13: 978-2352875529

Publicités