Archives des étiquettes : chronique nekromantia

Le Conseil de l’Ordre, de Rose Berryl

le conseil de lordre

Le Conseil de l’Ordre, de Rose Berryl (épisode 3 du feuilleton Nekromantia, CKR Éditions)

Nous retrouvons Mylvera et Fareylia lors du conseil de l’ordre organisé par le roi de Lythuste et ses plus proches conseillers. Mais une attaque surprise va écourter la séance et précipiter les jeunes filles plus vite que prévu sur le chemin de leur quête.

Après deux épisodes extrêmement courts destinés à présenter les deux principales héroïnes (Le Bouclier Magique et L’Ombre des Morts), ce troisième épisode se rattrape sur la longueur.
Si pour moi les deux premiers épisodes auraient pu être rattachés pour n’en faire qu’un (rappelons qu’il faudra acheter les deux pour pouvoir lire ce troisième et tout comprendre), ce troisième volet entre enfin dans le vif du sujet et saura récompenser les lecteurs qui ont eu la patience d’attendre.
Le Conseil de l’Ordre propose d’assister à une bataille contre des dragons et l’activation de la quête principale des deux jeunes filles précédemment introduites.
On retrouve donc tous les personnages déjà croisés dans les premiers épisodes (ce qui en fait un certain nombre), ainsi que de nouveaux, ce qui en fait encore plus.
Pour cette raison je pense qu’il sera rapidement utile d’avoir quelque part un résumé des épisodes précédents ainsi qu’une présentation des personnages principaux, comme c’est le cas dans la série des Soeurs de la Lune, de Yasmine Galenorn (même si le style et le genre n’ont rien à voir). Il m’a effectivement fallu un certain temps pour retrouver le fil de l’histoire car la lecture d’un petit épisode par mois laisse du temps pour décrocher (surtout quand on lit beaucoup, comme moi). La présence d’une plétore de mots et noms inventés pour l’oeuvre n’aide pas non plus à s’y retrouver. Cependant j’ai apprécié les quelques notes de bas de page qui permettent de donner encore plus d’épaisseur à l’univers, en apportant des informations supplémentaires sur les coutumes et la vie du monde créé par l’auteur.
Mis a part cela, que dire de l’histoire ? Il s’agit d’une histoire de fantasy classique avec des elfes, des dragons, des fées, des nains et des fantômes… comme cela se faisait il y a une dizaine d’années. Cela me rappelle ma période « Eragon/Seigneur des anneaux » (bien avant que je ne commence ce blog, c’est dire), et j’attends donc d’être vraiment surprise avec cette série. J’attends que Rose Berryl insuffle de la modernité à un genre dont l’apogée est déjà derrière nous, afin de pourquoi pas faire tourner la roue des modes et ramener la fantasy sur le devant de la scène. Est-il encore trop tôt pour cela ? Nous verrons avec la suite du feuilleton (l’auteure prévoit d’étendre son histoire sur 50 épisodes !). Quoi qu’il en soit l’histoire reprend tous les codes de la fantasy traditionnelle (mis a part le côté médiéval que je n’ai pas encore ressenti) et propose une nouvelle histoire de quête pour sauver un royaume et tout un peuple.
Il y a de quoi faire avec 50 épisodes, et je lirai la suite avec curiosité en attendant de voir de l’originalité et de la profondeur.

Pour qui : les lecteurs qui ont lu les premiers épisodes et ceux qui aiment les histoire de fantasy traditionnelle.

Les + : Un épisode plus long qui nous permet de vraiment entrer dans l’histoire, et de vivre des aventures.

Les – : Un histoire qui reprend les codes de la fantasy classique et manque donc un peu d’originalité, beaucoup de noms et de personnages particuliers, ce qui fait que l’on s’y perd un peu à cause d’un manque de rappel en début de texte.

Infos pratiques
Collection : Rubis
Format: Numérique
ISBN : 978-2-924664-02-5
Date de parution : 26 mars 2016

Nekromantia, épisode 1, Le Bouclier Magique, de Rose Berryl

Nekromantia - Le bouclier magique - Episode 1Le Bouclier Magique, de Rose Berryl (épisode 1 du feuilleton numérique Nekromantia, CKR Editions)

Il y a bien longtemps, dans un l’univers du Grand Monde, s’est déroulé un combat épique entre un jeune sorcier nommé Esklaroth et la reine des Ténèbres Melena.
Depuis, le monde vit des heures sombres. En dépit de la volonté des peuples à se relever, les choses ne sont pas si simples.
Et le bouclier magique censé servir de protection semble de moins en moins efficace. Que se passera-t-il si les ennemis parviennent à l’anéantir et passer à travers ?

J’ai découvert Rose Berryl il y a une petite dizaine d’année au moins, bien avant la création de se blog, dans un festival de fantasy en Belgique.
Si j’ai depuis oublié le nom exact du festival, je me souvenais en revanche de sa saga littéraire Damenndyn, car à l’époque je lisais beaucoup de fantasy. Et puis un premier tome bien apprécié, l’auteur, qui en a pourtant publié plusieurs autres, a disparu de l’actualité littéraire.
Jusqu’à cette année où on a pu la retrouver notamment aux Editions du Petit Caveau avec une nouvelle série, puis dès janvier 2016 chez CKR Editions avec ce tout nouveau feuilleton numérique.
Si je vous parle de la série Damenndyn, que je n’ai pas chroniqué sur ce blog car lue bien avant sa création, c’est parce que Nekromantia se déroule dans le même univers mais longtemps avant les événements de Damenndyn.
Cela ravira tous les lecteurs qui avaient aimés à l’époque cette saga de fantasy plutôt bien construite et agréable à lire.
Je me suis donc plongée dans ce nouveau récit avec le plaisir de redécouvrir une plume dont je me souvenais uniquement de l’impression positive qu’elle m’avait laissée.
L’univers est toujours le même, effectivement. On plonge ou replonge vite dans un environnement peuplé de créatures étonnantes et de magie.
Ce premier épisode, s’il est court comme l’exigent les feuilletons, permet toutefois de bien cerner les motivations de chacun et la situation générale de l’histoire que nous nous apprêtons à découvrir.
Ici, des personnages apparaissent déjà comme des figures principales, et on se doute qu’elles auront fort à faire pour la suite. L’essentiel du texte nous décrit une scène de bataille, de jeu du chat et de la souris entre les deux côtés de la force : le bien et le mal.
La plume fluide et délicate de Rose Berryl nous entraîne dans un univers où la justesse des mots ne rend jamais le texte enfantin. S’il peut se montrer grave, le texte n’est jamais « nunuche ». En dépit de l’impression de texte pour enfant qu’il peut dégager, il peut tout à fait être lu et apprécié par des adultes. D’autant plus que le cliffhanger donne envie de lire la suite.
Cette entrée en matière rythmée parvient donc à remplir son rôle en présentant les protagonistes, l’univers, et en donnant envie de lire la suite.
Si vous aimez les histoires trépidantes et les textes de qualité, lancez-vous dans la lecture de cette nouvelle série prometteuse.
Le Bouclier Magique arrive dans vos liseuses dès le 23 janvier 2016.

Pour qui : Les lecteurs qui aiment les feuilletons numériques, les univers de fantasy et les histoires rythmées.

Les + : Une plume fluide qui retranscrit avec précision des scènes rythmées et des éléments magiques originaux, des personnages attachants, et un cliffhanger qui donne envie de lire la suite.

Les – : Je n’aurais pas été contre quelques pages supplémentaires.

Infos pratiques
Collection : Rubis
Format : Numérique
ISBN : 978-2-924664-00-1
Nombre de pages : 42
Date de parution : 23 janvier 2016