Archives des étiquettes : éditions milady

Demon Mistress de Yasmine Galenorn

Demon Mistress – Yasmine Galenorn (tome 6 de la série Les Soeurs de la Lune, éditions Milady)

La vie des soeurs d’Artigo, mi fées mi humaines, continuait son cours presque tranquillement jusqu’au jour où les soeurs décident de faire du ménage dans l’une des chambres du Voyageur, le bar que tient la vampire Menolly. Les filles vont tomber sur un médaillon et sur un étrange carnet qui va très vite les mettre sur les traces d’un groupe d’humains dangereux au-delà de tout ce qu’elles pouvaient imaginer.

C’est la seconde fois que Menolly la vampire est au centre de l’intrigue et de la narration. Ici, elle prend les choses en main et nous fait partager ses nuits quotidiennes, ses amours, ses craintes, sa difficulté parfois à trouver sa place au sein de sa propre famille.
Comme toujours dans les romans de la série des Soeurs de la Lune, Yasmine Galenorn crée une intrigue principale pour mettre de l’action, puis finit par plonger ses personnages dans un chaos sentimental personnel. Sans grande surprise, ce livre est dans la même veine que les précédents (et pour un livre de vampire cela tombe bien). L’ensemble est toujours léger, la galerie de personnage fournie est même résumée à la fin de l’ouvrage, ce qui est plaisant vu sa complexité.
La personnalité des soeurs est à nouveau au centre de la mécanique du livre et contrairement à Delila, Menolly ne s’évanouit pas toutes les cinq minutes pour échapper à un combat. On se rend compte alors que Yasmine Galenorn sait aussi écrire des scènes d’action. L’ombre ailée est toujours de la partie et ce tome s’insère parfaitement dans la série dont il est l’un des meilleurs. A consommer comme on regarde une série type Buffy ou Charmed, c’est-à-dire sans modération pour se distraire.

Pour qui : Les lecteurs qui ont aimé les précédents tomes, les fans de sorcières pulpeuses, de Charmed et d’histoires qui mêlent actions et sentiments.

Les + : Un bon roman dans la veine des précédents. Léger, divertissant, il fait partie des lectures de l’été.

Les – : Pas de véritable surprise dans ce tome.

Infos pratiques :

Poche: 480 pages
Editeur : Milady (22 octobre 2010)
Collection : Bit-Lit
Langue : Français
ISBN-10: 2811203931
ISBN-13: 978-2811203931

Publicités

Darkling de Yasmine Galenorn

Darkling de Yasmine Galenorn (Tome 3 du cycle Les Soeurs de la Lune, éditions Milady)

Depuis quelques jours, d’étranges meurtres secouent Seattle. Sanglants et barbares, ils laissent sur leur passage des cadavres… vivants. En effet, il semble qu’un vampire soit décidé à remettre sur pied une armée de jeunes recrues.
C’est une mission de plus pour les soeurs D’Artigo, et surtout pour Menolly, la vampire, particulièrement concernée par cette affaire car son Sire, le diabolique Dredge, est apparemment au centre de l’histoire.
Menolly va devoir faire face à ses démons et accepter son passé pour arrêter cette série de meurtres et ramener l’équilibre entre la Terre et l’Outremonde.

Darling est la digne suite de Wytchling et Changeling. Il est dans la même veine, si l’on peut dire.
Car c’est bel et bien de veine et de vampire dont parle le livre.
Un roman abordé de façon plus sombre et plus sérieuse nous semble-t-il, que les précédents.
Chère à son style, Yasmine Galenorn nous offre l’histoire à travers les yeux de sa troisième héroïne, la vampire rousse et torturée.
Si l’on a pu lire sur des forums que ce tome est le meilleur de la série au moment de sa parution, il semble que ce soit incontestablement le cas.
En effet, Menolly, de par sa nature vampirique, est préoccupée par des problèmes bien moins terre-à-terre que ceux de ses soeurs. Du coup, le roman est moins frivole (bien que le sexe continu de planer sur les pages), moins léger, et plus sombre. La psychologie de l’héroïne est plus travaillée, plus profonde. On la sent moins lisse et plus intéressante.
On retrouve les trois soeurs, leurs amis, leur univers, tandis que la terre est à nouveau menacée par les forces du Mal.
Notre héroïne aux dents pointues nous embarque avec elle, et si au départ nous craignions une longueur du récit à cause de l’obligation de ne raconter que des faits se déroulants la nuit, il n’en est rien.
L’histoire n’est pas extraordinaire d’originalité mais comme d’habitude avec ce style de lecture, on se sent bien et divertis. L’achat en vaut le prix. On passe un bon moment à lire cette série et à suivre les aventures des trois soeurs.
Avec ce troisième tome, Yasmine Galenorn boucle un premier cycle narratif. Qui sait ce qui nous attend ensuite?

Pour qui : Ceux qui ont aimé Witchling, Changeling, ceux qui aiment les univers magiques et les créatures surnaturelles, les vampires, les personnages torturés. Les fans d’histoires croustillantes et légères.

Les + : Un troisième roman plus travaillé et plus complexe que les deux précédents. Une héroïne à la personnalité torturée et intéressante. L’histoire est plus intéressante que les premières. Un bon moment de lecture pour un voyage en train ou un après-midi sous la couette.

Les – : La série des soeurs de la Lune ne marquera pas l’histoire par son originalité et son style un peu trop stéréotypé.

Infos Pratiques :

Poche: 416 pages
Editeur : Milady (2 octobre 2009)
Collection : POCHE
Langue : Français
ISBN-10: 281120184X
ISBN-13: 978-2811201845

« Entrées précédentes Derniers articles »