Que le Diable nous Emporte, Rédemption De Christian Eychloma

Que le diable nous emporte – Rédemption, Christian Eychloma (tome 1 de la série Que le Diable nous emporteéditions Chloé des Lys)

Le début du 24ème siècle est marqué par une certitude : la Terre n’en peut plus. Ravagée par les hommes, elle est en fin de vie, à bout de souffle. Il faut alors envisager de reconstruire une civilisation ailleurs, sur une planète vierge, et avec des hommes légèrement modifiés pour ne plus connaître de sentiments de haine et de violence.
C’est ainsi que partent 15 000 personnes destinées à poursuivre l’histoire de l’Humanité.
Mais si le voyage se passe relativement bien, l’arrivée sur la planète réserve quelques surprises. Les apparences peuvent être trompeuses et les héros vont apprendre que quoi qu’ils fassent, ils ne pourront jamais aller à l’encontre de la nature humaine, de la destruction et de la violence.

L’Humanité prend son envol pour un voyage sans retour avec Christian Eychloma. Ce roman de Science-Fiction est extrêmement riches de détails et de pensées autour de plusieurs thèmes majeurs.
Il faut avouer que nous avons eu un peu de mal à entrer dans l’ouvrage à cause des nombreux termes extrêmement techniques distillés presque partout durant les 130 premières pages. Étant simple lecteur et non astrophysicien, les termes tels que « des astres de type spectral K et M, ou B », ne nous parlent pas, ou certains raisonnement très pointus sur le fonctionnement des trous noirs et de la distorsion de l’univers. Nous sommes donc passés à côté d’une dimension que nous avons pourtant perçue comme extrêmement fouillée et intelligente.
Car l’auteur ne laisse rien au hasard et prend du temps pour nous décrire en détails les plans des machines, les stratégies adoptées par les hommes, les conséquences des actes etc… quitte à sacrifier une partie du dynamisme du récit. On sent que l’auteur a tenu à nous prouver, autant que cela puisse être possible, que ce qu’il écrit pourrait réellement arriver. Le roman commence d’ailleurs par une phrase qui ne laisse pas de place au doute : « Ceci est un roman d’anticipation dont les personnages sont évidemment fictifs. Il se pourrait toutefois qu’une ressemblance avec des individus qui existeront dans un lointain futur soit beaucoup plus qu’une coïncidence« . Et c’est vrai, à force de lire et de suivre les explications techniques du roman, on finit par se dire qu’une telle chose pourrait se produire et que si elle arrivait, les évènements pourraient tout à fait se dérouler de la manière dont cela se passe dans le livre. Rédemption est un ouvrage qui interpelle par sa crédibilité. Certes ont y fait état d’une certaine technologie mais sans débauche de moyens ni inventions exubérantes. En cela l’auteur s’approche d’une certaine hard fiction.
Les thèmes abordés sont bien sûr les termes classiques de science-fiction à savoir l’arrivée sur une nouvelle planète et la cohabitation avec les extra-terrestres. En revanche, l’auteur s’est intéressé au thème de la violence, plus rarement abordé dans ce genre d’ouvrage. Et si la violence faisait intégralement partie de la nature humaine ? Peut-on vraiment éradiquer la violence ? Peut-on aller à l’encontre même de ses principes et de sa nature ? Autant de questions posées par cette nouvelle colonisation qui font en même temps réfléchir le lecteur. Le titre de Rédemption n’a pas été choisi par hasard et montre une forme d’excuse, la volonté de se racheter des erreurs du passés qui ont menées à la perte de notre planète Mère.
Pour autant, la série se nomme Que le Diable nous Emporte et on comprends qu’il ne faut pas être très optimiste dans la réponse à apporter à ces questions. Est-ce en même temps la propre vision de l’auteur sur les dérives d’une Humanité toute puissante et armée jusqu’aux dents ? Possible.
La galerie de personnages est assez vastes et intéressante. On y trouve des personnalités très différentes et les points de vue de chacun sont bien retranscrits.
En revanche, l’auteur a lancé une multitudes de pistes dans les 100 premières pages et ne les as pas développées par la suite. On pense à des relations entre certains personnages, à la question des enfants que Florence semble avoir un peu de mal à trancher (« une ombre passa dans ses yeux à l’évocation de leurs futurs enfants« ), ou à une multitudes de problèmes appelés à se produire durant le voyage et qui restent sans suite « c’était leur premier pépin » ou « c’était la première perte qu’ils subissaient« ). Le récit est donc à prendre dans son ensemble et n’est pas, comme on le pensait au départ, l’histoire du voyage de la nouvelle colonie humaine. Le livre se concentre en fait en majorité sur l’arrivée des Terriens sur leur nouvel espace de vie et les découvertes et problèmes qui en découlent.
Le style de l’auteur est, bien qu’un peu lourd lorsqu’il s’agit de décrire les termes techniques, relativement facile à lire et agréable, ponctué de nombreuses citations poétiques. On a regretté quelques phrases longues mais cela n’était vraiment pas choquant dans le contexte général du livre. Rédemption fait preuve d’une intelligence rare en littérature française et mérite d’être lu rien que pour on incroyable crédibilité et les questions qu’il soulève. Les Editions Chloé des Lys montrent à nouveau leur ouverture d’esprit et leur capacité à dénicher des talents francophones. La fin de se premier tome se termine par l’amorce d’une amourette à la Pocahontas qui appelle à de nombreux rebondissement dans le second tome. En route vers un futur coup de coeur ?

Pour qui : Les amateurs de hard-fiction et de science-fiction richement documentée.

Les + : Un roman d’une incroyable intelligence qui ajoute au plaisir de la lecture celui de la réflexion sur le monde qui nous entoure et les conséquences de nos actes.

Les – : Le côté vraiment trop « technique » de certains passages nous ont laissés sur le bord de la route, appauvrissant parfois le texte en dialogues et actions.

Infos pratiques :

Broché: 326 pages
Editeur : Editions Chloé des Lys (28 avril 2011)
Langue : Français
ISBN-10: 2874595233
ISBN-13: 978-2874595233

Publicités

2 Commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s