L’Etreinte des Ténèbres de Scott Westerfeld

L’Etreinte des Ténèbres, de Scott Westerfeld (premier tome de la série Midnighterséditions Pocket jeunesse)

Une semaine après la fin de la première aventure de Jessica Day, un nouvel incident se produit.
Un soir qu’elle rentrait chez elle pendant l’heure secrète, Jessica surprend un voyeur à sa fenêtre, un appreil photo à la main, prêt à appuyer sur le bouton.
Mais pourquoi? Personne n’est sencé savoir que cette heure secrète existe en dehors des midhnighters.
En plus de l’inquiétude, celà amène de nombreuses questions. Jessica et les autres midnighters vont tout faire pour garder leur secret… et leur humanité.

Passé l’effet de surprise et de découverte offert dans l’Heure Secrète,L’étreinte des Ténèbres est la pure suite du premier tome.
Ainsi, on ne se sent pas trop dépaysé, même si finalement il y a moins de surprise.
On retrouve les midnighters avec plaisir et partons avec eux dans leur nouvelle aventure.
Le style reste très agréable et fluide, si bien qu’on subit leurs angoisses, leurs peurs, et on est soulagé avec eux quand tout va bien.
Le roman traite de l’intrusion par des humains (des adultes) dans leur monde secret. On peut lire que cette intrusion est malsaine et amène un dialogue avec les Darkling qui va conduire à la création d’un monstre.
Ce roman pour adolescent exploite donc bien ce qui fait le propre des adolescents. Ils ont un monde à eux et n’aiment pas que les adultes viennent y mettre les pieds sans y être invités. Cela fait assurément de ce roman un bon livre pour les adolescents puisqu’ils vont se reconnaître dans les héros et leurs problèmes.
Scott Westerfeld a semble-t-il tout compris sur le fonctionnement des jeunes et leur propose en plus d’un livre un moment de répis.
Pour en revenir à l’histoire proprement dite, elle ne faiblit pas et propose de nombreuses péripéties. Le rythme est bon, pas trop soutenu, et surtout le roman garde des surprises jusqu’au bout. On ne peut pas savoir ce qui va se passer et comment cela va se terminer avant d’avoir lu la dernière ligne.
Les personnages restent attachants et très réels malgré leur pouvoir.
Avec L’Etreinte des Ténèbres, Scott Westerfeld signe un très bon second tome.

Pour qui : Les jeunes adultes (12-15 ans), ceux qui aiment les séries originales mettant en scène des adolescents matures, ceux aui ont aimé les séries telles que Peggy Sue et les fantômes, tous ceux qui ont aimé le premier tome .

Les + : Un scénario original, des personnages attachants, on se sent proche d’eux et de ce qu’ils vivent même si nous ne sommes que de simples « rigides ».

Les – : Passé l’effet de surprise du premier tome, on arrive en terrain conquis et on est beaucoup moins surpris par l’environnement, les personnages, les péripéties…

Infos Pratiques : 

Broché: 401 pages
Editeur : Pocket (7 mai 2009)
Collection : JEUNES ADULTES
ISBN-10: 2266164589
ISBN-13: 978-2266164580

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s